Ryder a des revenus records mais la vente de camions usagés rapporte moins

0

Ensemble, les divisions gestion de flotte, transport dédié et solutions de chaîne d’approvisionnement de Ryder System ont généré des revenus totalisant 2,2 milliards de dollars US au deuxième trimestre de 2019, une hausse de 7% par rapport à la même période l’an dernier.

Le nombre de clients serait en croissance, tout comme le volume d’affaires qu’amène chacun à l’entreprise.

Le locateur d’équipement de transport a cependant revu légèrement à la baisse ses prévisions de revenus par action pour l’ensemble de l’année 2019.

Parmi les vents contraires qui affectent Ryder, on note les faibles ventes de camions usagés, particulièrement les tracteurs poids lourds dont la dépréciation a affecté les revenus.

Le chef de la direction de Ryder, Robert Sanchez, dit avoir constaté un environnement d’affaires moins tonique en 2019 qu’en 2018 dans l’industrie du transport mais se félicite néanmoins des résultats globalement positifs du groupe.

L’entreprise fonde de grands espoirs sur sa plateforme de partage de véhicules commerciaux COOP by Ryder ainsi que sur ses solutions de commerce électronique qui établissent un lien direct entre les fabricants et les consommateurs, éliminant ainsi plusieurs intermédiaires.

Ryder entend justement capitaliser sur la croissance du secteur du commerce électronique en mettant davantage l’accent sur son offre de location de camions de poids moyens.

Partager.

Laisser une réponse