Simplifier l’infrastructure de recharge des véhicules électriques

0

Le ministre des Ressources naturelles du Canada, Amarjeet Sohi, a annoncé hier un investissement total de près de deux millions de dollars dans deux projets de l’entreprise québécoise Mogile Technologies Inc., établie à Pointe-Claire dans l’ouest de l’île de Montréal, qui veut offrir des solutions novatrices pour les infrastructures de recharge de véhicules électriques au Québec.

Le premier projet bénéficiera d’un investissement de 1,136 million de dollars pour l’essai d’une nouvelle technologie compatible avec de multiples réseaux de recharge de véhicules électriques.

En plus de réduire la pression sur le réseau électrique pendant la période de pointe, cette technologie permettrait de modifier de manière dynamique la puissance de charge et les tarifs en fonction de la demande prévue.

Le second projet bénéficiera d’un investissement de 861 000 $ en vue de l’établissement d’un compte unique permettant aux conducteurs de véhicules électriques de payer pour l’utilisation de n’importe quelle station de recharge, ce qui leur simplifierait la vie en plus d’améliorer le modèle d’affaires des exploitants d’infrastructures de recharge.

Devant la popularité croissante des véhicules électriques, toutes tailles confondues, le président de Mogile Technologies, Simon Ouellet, croit qu’il faut « aménager des infrastructures qui font un usage optimal des ressources énergétiques disponibles. C’est justement ce que permet notre passeport de paiement ChargeHub et notre système de gestion d’infrastructures centralisé ChargeHub. »

En entrevue à Transport Routier, M. Ouellet réitère que la très grande majorité des bornes de recharge sont compatibles avec les camions électriques actuellement sur le marché.

Partager.

Laisser une réponse