Système de direction 360 degrés

0

Les maniaques de mécanique se souviennent peut-être du système mis de l’avant par Cadillac en 1951 (et par Packard avant cela, dit-on) afin de faciliter les manœuvres de stationnement en parallèle. La roue de secours s’abaissait de façon latérale, soulevait la voiture et permettait à l’arrière du véhicule de se déplacer de côté.

La technologie est disparue assez rapidement – les pneus avant devaient souffrir terriblement – mais l’entreprise britannique Protean l’amène à un autre niveau avec un système de direction fonctionnant à 360 degrés aux quatre roues.

Le dispositif, appelé Protean 360+, est conçu pour des applications urbaines de véhicules commerciaux de taille moyenne qui demandent souvent aux chauffeurs de se faufiler dans des espaces restreints avec de multiples braquages et contre-braquages qui font invariablement pester les autres usagers des voies urbaines.

Le véhicule mis en démonstration en Europe peut se garer de l’avant, de l’arrière, et même carrément de côté en plaçant ses roues de façon perpendiculaire à la route. Les ingénieurs ont également prévu un système de suspension qui permet au véhicule de « s’agenouiller » pour abaisser le seuil déchargement de la marchandise.

Le module qui englobe un moteur-roue électrique, le système de direction et la suspension est de format ultra compact (voir photo ci-dessus), grâce à l’utilisation de bras multiples combinés à un pivot inférieur à architecture en triangle.

Il n’y a pas de pièces avant ou arrière, ni gauche ou droit; chaque module est entièrement interchangeable d’une position à l’autre, ce qui a permis de réduire les coûts de développement du Protean 360+ ainsi que ses frais d’entretien éventuels.

Partager.

Laisser une réponse