Système de signalisation sécuritaire pour chariots élévateurs inventé par un cariste d’Ikea Brossard

Avatar

De très nombreuses entreprises de camionnage offrant des services d’entreposage ou de consolidation de cargaisons et utilisant des chariots élévateurs pourraient s’inspirer du système « Colonne-Ailes » mis au point par Ghislain Rioux, un cariste du centre de distribution Ikea de Brossard. L’invention a été couronnée d’un prix régional en santé-sécurité de la CNESST et, déjà, des centres de distribution Ikea des États-Unis auraient manifesté leur intention de l’adopter.

Ghislain Rioux, inventeur des colonne-ailes.

Il s’agit d’un système de signalisation destiné aux opérateurs de chariots élévateurs dont la vue peut être obstruée lorsque le mât de manutention est en position relevée, risquant ainsi de heurter une colonne de soutien du bâtiment. Ce genre d’incident, bien que la plupart du temps mineur, serait plus courant qu’on le croit, explique Jocelyn Veilleux, directeur de la sécurité au centre de distribution d’Ikea Brossard en entrevue à Transport Routier.

Selon M. Veilleux, environ 120 chariots élévateurs arpentent chaque jour les allées de son centre de distribution de 890 000 pieds carrés.

Afin de rendre les colonnes plus visibles en hauteur, Ghislain Rioux a eu l’idée d’y fixer des « ailes » ornées de couleurs vives réfléchissantes. Les tiges et le tissu dont elles sont drapées sont flexibles, donc un chariot élévateur qui les heurterait ne subirait aucun dommage, pas plus que le dispositif de signalisation lui-même.

Le plus beau dans tout ça, c’est que l’ingénieux système n’a pratiquement rien coûté puisque l’inventeur a utilisé des pièces de lampes retirées du marché par Ikea pour ses tiges de fixation d’aluminium. Le tissu réfléchissant a été emprunté à des vestes de sécurité destinées au recyclage.

Pour la vidéo complète expliquant la démarche de l’inventeur, cliquez ici.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*