TransCore Link Logistics : hausse des volumes de chargements canadiens en avril - Transport Routier

TransCore Link Logistics : hausse des volumes de chargements canadiens en avril

0

Après avoir affiché une solide tenue le mois dernier, les volumes de chargement canadiens et transfrontaliers de TransCore Link Logistics se sont atténués comme prévu en avril, en baisse de 19 % par rapport au mois de mars. Cette correction s’inscrit dans la tendance observée de façon régulière en avril depuis 2011. Néanmoins, les volumes de chargement ont été sensiblement plus élevés en glissement annuel – 42 % de plus qu’en avril de l’an dernier – un record absolu pour un mois d’avril.

Les chargements intra-canadiens ont représenté 26 % des volumes totaux, ce qui correspond à une augmentation de 38% sur une base annuelle.

Les affichages de chargements transfrontaliers ont compté pour 71 % de toutes les données soumises par les utilisateurs de Loadlink :

  • Les chargements en partance du Canada à destination des États-Unis ont grimpé de 64 % sur une base annuelle, et
  • Les chargements entrant au Canada ont affiché une hausse de 36 % sur une base annuelle.

Utilisation du matériel roulant

Les affichages de matériel roulant ont poursuivi la tendance haussière amorcée en février 2018, soit 16 % de plus qu’en mars 2018, mais tout de même à sept points de pourcentage derrière les chiffres d’avril 2017.

Rapport matériel roulant/cargaison

L’offre a rattrapé la demande en avril, alors que les volumes de camions disponibles ont bondi pour surpasser ceux des chargements pour la première fois depuis décembre 2017. Cette hausse se révèle un indicateur positif, signalant que plus de transporteurs sont disponibles pour transporter les chargements qui doivent l’être.

Une hausse de 16 % sur une base mensuelle des volumes de camions disponibles, combinée à une légère compression des volumes de chargement, s’est traduite par un rapport plus raisonnable de 1,32 camion par cargaison affichée sur Loadlink. Ce taux était de 0,92 le mois dernier et s’est resserré par rapport à avril 2017, alors qu’il se situait à 2,01.

Partager.

Laisser une réponse