Transport Nalaco de St-Hyacinthe citée en exemple pour sa gestion rigoureuse

0

Transport Nalaco est en vedette dans le plus récent bulletin d’information nord-américain de Kenworth. L’entreprise de St-Hyacinthe a mis en place une série de mesures visant à mieux connaître et contrôler ses coûts d’opération, des politiques qui sont citées en exemple par le fabricant de camions.

« Nous recueillons de l’information relatives à la main-d’œuvre, à l’entretien, à la consommation de carburant ou encore aux itinéraires ou aux temps d’attente », explique le directeur du développement corporatif de Transport Nalaco, Jonathan Aubut. Il précise que ces données permettent à Nalaco d’établir des tarifs concurrentiels par tonne de marchandise qu’elle transporte et de fixer la rémunération horaire des chauffeurs.

Nalaco – une division de Jefo Logistique – est particulièrement active dans le transport de grains en vrac, bien qu’elle fasse aussi du transport par remorque fermée et par porte-conteneurs. Sa flotte compte 75 camions Kenworth, essentiellement des T680 pour lesquels l’entreprise compte sur l’appui du concessionnaire Kenworth Maska.

Selon Jonathan Aubut, les discussions franches entre transporteurs permettent d’établir des comparaisons de pratiques et politiques d’entreprises et de mieux comprendre où une firme de camionnage se positionne en matière de gestion des coûts. Le directeur général Steve Dillaire discute d’ailleurs souvent avec ses pairs dans cet esprit d’étalonnage (benchmarking), explique M. Aubut. « Nous connaissons nos chiffres », dit-il.

L’utilisation des technologies contribue également à cette rigueur dans la gestion. Par exemple les systèmes de repérage GPS rendent de fiers services à Nalaco. « Nous avons investi dans des logiciels qui nous permettent d’être plus efficaces dans la préparation de nos itinéraires. Nous avons réussi à réduire de 5% le nombre de kilomètres parcourus à vide annuellement », explique M. Aubut. « Ça peut sembler modeste, mais toutes ces économies s’accumulent au fil des ans et ça se reflète sur notre niveau de rentabilité », ajoute-t-il.

Les technologies de l’information sont aussi mises à contribution dans l’atelier de mécanique de Nalaco, qui fonctionne pratiquement sans papier. « Nous pouvons établir très exactement les coûts d’opération de chaque camion pour chacune de ses années sur la route, ce qui nous aide à déterminer le cycle de remplacement de nos unités », précise M. Aubut.

En entrevue à Transport Routier, ce dernier se dit bien sûr honoré que l’entreprise qu’il représente ait été ainsi retenue pour ses bonnes pratiques de gestion. « Ça a été une belle surprise, et une excellente opportunité de faire rayonner nos deux marques », dit M. Aubut au sujet de l’appel reçu des gens de Kenworth pour mettre en lumière les réalisations de Nalaco et Jefo Logistique.

Les employés de Nalaco sont au cœur de sa réussite, tient à souligner M. Aubut. « C’est grâce au travail d’équipe que l’on réussit à si bien gérer l’entreprise », dit-il.

Transport Nalaco a débuté ses activités en 1980 et dessert le Québec, l’Ontario ainsi que les provinces de l’Atlantique. Ses camions parcourent une moyenne d’environ 150 000 km par an.

Partager.

Laisser une réponse