Un marché béton

0

Les pompes à béton occupent un créneau méconnu dans le merveilleux monde des camions. Probablement les seuls camions à ne rien transporter, ces engins ont pour buts d’aller verser du béton à des distances impressionnantes et de contourner des obstacles infranchissables pour les bétonnières.

À St-Paul au Minnesota, Schwing America conçoit et fabrique de A à Z cet équipement spécialisé.

L’entreprise est une filiale du groupe Schwing, dont le siège est en Allemagne. Elle fabrique des pompes à béton, des cuves à béton et des convoyeurs montés sur camion. Elle exploite sept usines de fabrication dans le monde.

Il se vend quelque 750 camions par année dans cette configuration, montés six fois sur dix sur un Mack TerraPro ou Granit. C’est d’ailleurs à l’invitation de Mack Trucks que nous avons pu visiter l’usine qui fabrique le plus de pompes à béton en Amérique du Nord.

«L’industrie du béton est très vaste et complexe. Ceux qui y œuvrent ont besoin de produits durables, fiables et personnalisés», a indiqué Roy Horton, directeur de la stratégie de produit pour Mack.

Avec la modernisation des infrastructures, Mack voit un fort potentiel d’affaires dans la construction, un segment dans lequel la compagnie a une forte présence.

À son usine du Minnesota, Schwing construit des pompes à béton d’un PNBV allant de 50 000 à 140 000 lb et dont le mât varie de 20 mètres à 65 mètres.

Schwing est le seul fabricant qui construit ses pompes à béton à partir de l’acier brut qu’il coupe, assemble et peinture sur place. Il s’enorgueillit de pouvoir fabriquer et remplacer une pièce en trois semaines, alors qu’il faut plutôt compter trois mois si la pièce vient d’outre-mer.

Nous avons vu dans la cour une pompe à béton de 113 000 livres pourvue d’un mât de 61 mètres destinée à Pompage Méga de Sainte-Julie. Elle est pourvue de huit essieux pour répondre à la réglementation québécoise sur les masses et dimensions, une configuration rare pour le fabricant.

Des pompes à béton Schwing ont notamment participé à la construction du Centre universitaire de santé McGill.

Tom O’Malley, vice-président directeur des ventes et du marketing de Schwing, a souligné que l’entreprise est représentée par un excellent distributeur à Montréal.

Parce qu’elle fabrique ses pompes à béton à partir de l’acier brut, Schwing America peut fournir des pièces de remplacement en seulement trois semaines environ.

La classe 8 demeure forte

Dans le marché nord-américain des camions de classe 8, Jonathan Randall, vice-président principal des ventes et du marketing chez Mack, a indiqué que le marché demeure fort, avec 30 000 ventes en juillet. Les manufacturiers de camions s’occupent à rattraper les arriérages après avoir vu une diminution attendue des commandes. «On ne peut pas continuer à remplir une tasse déjà pleine», a-t-il dit pour expliquer la force du marché. M. Randall prévoit que 325 000 camions de classe 8 auront été vendus sur le continent d’ici la fin de l’année. La compagnie prend déjà les commandes pour 2020 et prévoit que le marché restera bon.

Les mises en chantier sont généralement de forts indicateurs économiques et celles-ci demeurent solides aux États-Unis, affichant une hausse de 6,2 pour cent, et les dépenses de construction n’ont diminué que de 2,1pour cent par rapport à la même période l’année dernière. Les dépenses en construction publique ont quant à elles augmenté de 6,12 pour cent.

Mack prévoit par contre certaines variations dans la demande de camions. Les camions longue distance, qui comptent pour 49 pour cent des immatriculations cette année, devraient baisser autour de 45 pour cent l’an prochain, alors que les immatriculations de camions porteurs devraient être proportionnellement plus nombreuses.

Partager.

Laisser une réponse