Un nouveau regroupement de transporteurs s’engage à « bouleverser le statu quo » et exige un siège à la table des décisions

Une nouvelle organisation de camionnage a été créée au cours des deux derniers mois et a réuni samedi à Brampton en Ontario, lors de son gala inaugural, plus de 1 000 personnes représentant environ 200 transporteurs.

La Canada Truck Operators Association (CTOA), composée en grande partie d’entreprises de camionnage dirigées par des personnes d’origine sud-asiatique, a promis l’inclusion en exigeant un siège aux tables où sont créées les politiques et les lois qui concernent ses membres.

Plus de 1 000 personnes se sont réunies lors du gala inaugural de la nouvelle Canada Truck Operators Association. (Photo : John G. Smith)

L’association est dirigée par le directeur exécutif Jaskaran Sandhu, un avocat de Brampton, et ancien directeur exécutif de la World Sikh Organization of Canada.

« C’est absolument puissant que l’industrie du camionnage se soit rassemblée », a-t-il déclaré à l’auditoire du Speranza Banquet Hall de Brampton, en Ontario, samedi soir. « Vous avez ici l’épine dorsale de l’économie canadienne. Vous avez des milliards de dollars de mouvements de marchandises qui sont gérés par les gens dans cette salle. Maintenant, c’est incroyablement puissant. »

Cependant, le segment de l’industrie du camionnage qui comprend la CTOA a été largement absent des discussions concernant la politique et les règlements qui l’affectent, a noté M. Sandhu. Une analyse de Newcom Média menée en 2018 a révélé que 17,8 % des camionneurs canadiens s’identifiaient comme étant sud-asiatiques, comparativement 1,8 % en 1996. Ce chiffre était plus élevé en Ontario (25,6 %) et en Colombie-Britannique (34,6 %).

Non seulement ce segment en pleine croissance a été absent du processus décisionnel, mais M. Sandhu a également déclaré qu’il se sentait « ciblé » par les « anciennes » associations qui ont mené une lutte très médiatisée contre le controversé modèle d’affaires Chauffeur inc., qui, selon l’Alliance canadienne du camionnage, classe indûment les employés comme des entrepreneurs indépendants.

Des représentants de l’industrie du camionnage s’inscrivent pour assister au premier événement du groupe. (Photo : James Menzies)


« Les personnes présentes dans cette salle n’étaient pas présentes à la table, et ce n’est pas de leur faute », a déclaré M. Sandhu. « Elles ont été absentes des conversations qui influent sur les politiques, les règlements et la législation qui ont um impact sur l’industrie du camionnage, et c’est une honte. C’est vraiment dommage que les personnes présentes aujourd’hui n’aient pas été en mesure de donner leur point de vue sur les politiques qui les touchent et nous sommes ici pour changer cela. »

Environ deux douzaines de politiciens municipaux, provinciaux et fédéraux sont venus d’aussi loin que la Colombie-Britannique, proclamant leur soutien à l’industrie du camionnage.

« Nous croyons en la prise de décision inclusive », a déclaré Sandhu. « Nous avons beaucoup à donner à ce pays et il ne s’agit pas seulement de transporter des marchandises, mais aussi de changer les politiques. Nous serons à la table pour façonner chaque pièce [de la législation] qui a un impact sur notre industrie. «

Il a ensuite présenté une équipe juridique qui, selon lui, travaillera avec la CTOA pour défendre la classification des conducteurs de ses membres. Shari Cohen, avocate spécialisée en droit du travail et associée du cabinet d’avocats Davies, a déclaré qu’elle se réjouissait de travailler avec l’association et de « repousser le ciblage que d’autres entreprises du secteur et concurrents qualifient de modèle Chauffeur inc. ».

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*

  • DRIVER INC EST SUR LEUR LISTE DE CHOSE A GARDER
    CA VOUS EN DIT GROS SUR LEURS INTENTIONS ET QUI ILS SONT
    ET LEUR COMPREHENSION DE COMMENT NOUS FONCTIONNONS AU CANADA

    NE FURENT JAMAIS INTÉRESSÉ A JOINDRE LES ASSOCIATIONS PROVINCIALES ET NATIONALE DE TRANSPORT CAR LEUR VISION DES CHOSES EST DIAMETRALEMENT OPPOSÉ A NOTRE SYSTEME DE REGLEMENTATION ET VALEURS
    PAIX ORDRE BON GOUVERNEMENT
    NE SAVENT PAS QUE C’EST UN DES FONDEMENTS DU CANADA

    IL FAUT UNE DISCUSSION FRANCHE ET OUVERTE AVEC CES GENS.
    POINTS SUR LES i BARRES SUR LES t

    LEUR CONCEPTION DES LOIS US ET COUTUMES
    CANADIENNE EST POUR EUX UNE CHOSE QUI NE CORRESPOND PAS A LEUR VISION DE COMMENT LES CHOSES FONCTIONNENT ICI

    ESPERONS QUE LES DIVERSES ASSOCIATIONS PROVINCIALES ET NOTRE ASSOCIATION NATIONALE VERRONS A TENDRE LA MAIN A CES GENS ET LEUR FAIRE COMPRENDRE LE POURQUOI DES LOIS ET RÈGLEMENTS

    BIEN TRISTE HISTOIRE ET ESPÉRONS QUE NOS GOUVERNEMENTS ET LÉGISLATEURS SAURONT SE TENIR DEBOUT

    EN REFERENCE

    LES ECOLES DE CONDUITE POUR POIDS LOURDS
    LES CHAUFFEUR INC
    LES CAMIONS DU PORT DE VANCOUVER
    LES CAMIONS A BENNE BASCULANTE EN
    ONTARIO
    LES CASQUES DE SECURITÉ