UPS indique avoir réalisé avec succès une livraison par drone

0

UPS a annoncé avoir réalisé un essai de livraison par drone à partir du toit d’un de ses véhicules de livraison. Le drone a décollé du toit du véhicule de livraison, a livré un colis résidentiel de façon autonome pendant que le livreur poursuivait sa route et effectuait une autre livraison, puis est revenu se fixer sur le toit du véhicule. L’essai a été mené à Tampa en Floride.

«Cet essai de livraison par drone est vraiment différent de tout ce que nous avons fait auparavant», a affirmé Mark Wallace, premier vice-président mondial de l’ingénierie et de la durabilité chez UPS. «Il ouvre la porte sur le futur des livraisons, particulièrement dans les régions rurales où les véhicules d’UPS doivent souvent parcourir de longues distances pour effectuer une seule livraison. Imaginez un itinéraire de livraison qui compte des arrêts séparés par plusieurs kilomètres de route. Envoyer un drone à partir du véhicule pour effectuer une seule de ces livraisons permettrait de diminuer les coûts en réduisant les kilomètres parcourus. Il s’agit d’une avancée importante qui permet à UPS de poursuivre l’amélioration de l’efficacité de son réseau et la réduction de ses émissions.»

Le drone utilisé lors de l’essai est un Workhorse HorseFlytm. Il s’agit d’un drone de livraison écoénergétique à huit rotors qui est entièrement intégré à la gamme de véhicules hybrides et électriques de Workhorse. Le drone se fixe sur le toit du véhicule de livraison. Une cage installée sous le drone s’insère dans une ouverture du véhicule. Le livreur d’UPS à l’intérieur de son véhicule peut ainsi procéder au chargement d’un colis dans la cage, puis appuyer sur le bouton d’un écran tactile pour envoyer le drone autonome vers une destination préétablie. Le drone HorseFly possède une autonomie de 30 minutes et peut transporter un colis pesant jusqu’à 10 livres. Sa batterie se recharge lorsqu’il est fixé au véhicule.

«Les livreurs sont les représentants de notre entreprise, et cela ne changera pas», a ajouté M. Wallace «Ce qui nous intéresse, c’est plutôt la perspective d’aider nos livreurs à différentes étapes de leur itinéraire de livraison, notamment en leur permettant de gagner du temps et de composer avec les besoins accrus de nos clients provenant de la croissance du commerce électronique.»

Contrairement à tous les autres essais de drones menés précédemment par UPS, le plus récent permet de constater comment les drones pourraient être utiles dans le cadre des activités opérationnelles quotidiennes de l’entreprise lors de la livraison non urgente de colis en zone résidentielle.

Partager.

Laisser une réponse