Ventes records et 30% du marché classe 8 nord-américain pour Paccar

0

Paccar, qui commercialise en Amérique du Nord les marques Kenworth et Peterbilt, a dévoilé plus tôt aujourd’hui ses résultats financiers pour l’ensemble de l’année 2019. Et alors que plusieurs intervenants de l’industrie du camionnage estiment que 2019 a été tristounette comparativement à 2018, Paccar a plutôt battu ses propres records.

À l’échelle mondiale, les ventes nettes consolidées de Paccar en 2019 ont atteint 25,6 milliards $, soit 9% de plus qu’en 2018. Ce chiffre d’affaires s’est traduit par des revenus nets de 2,39 milliards $.

Paccar a livré 198 000 véhicules à travers la planète en 2019. Au Canada et aux États-Unis, les ventes de Kenworth et Peterbilt ont permis d’atteindre 30% du marché de la vente au détail des camions de classe 8.

« Un fort produit intérieur brut et des dépenses de consommation solides en 2019 se sont traduites par une hausse du tonnage de marchandise à transporter et à des livraisons records de camions Kenworth et Peterbilt », a déclaré Darrin Siver, vice-président de Paccar. Le chef de la direction, Preston Feight, estime cette hausse du volume de fret en 2019 à 3,3%.

La firme continue de racheter nombre de ses propres actions puisque celles-ci continuent d’offrir un rendement fort intéressant.

La division des pièces a aussi battu un record, avec des ventes de 4,02 milliards $ générant des revenus avant impôt de 830,8 millions $.

Perspectives 2020

2020 s’annonce prometteuse, elle aussi, si on en croit les dirigeants de Paccar. « Les économies nord-américaine et européenne devraient continuer de croître en 2020. Nous nous attendons à ce que 2020 soit une autre année solide pour Paccar », a ajouté M. Feight.

La production et la vente de camions électriques à batteries pourraient faire partie de ce succès anticipé puisque, selon le directeur des technologies Kyle Quinn, Paccar a bel et bien dépassé le stade des concepts et des prototypes.

« Kenworth, Peterbilt et DAF [marque européenne de Paccar]— testent présentement sur le terrain des camions électriques à batteries auprès de clients et planifient livrer des modèles de production au cours des prochains 12 à 18 mois », a affirmé M. Quinn.

Partager.

Laisser une réponse