Vols de marchandise en baisse de 22%

Avatar

Les vols de marchandise au Canada et aux États-Unis ont affiché une baisse de 22% au premier trimestre de 2019 par rapport à la même période l’an dernier, indiquent les plus récentes données de CargoNet.

Pendant les trois premiers mois de l’année, 330 événements mettant à risque la chaîne d’approvisionnement ont été rapportés. De ce total, 52% impliquaient e vol d’un véhicule et 42% le vol de marchandise.

Parmi les autres événements signalés, on retrouve le vol d’identité, la disparition de chauffeurs ainsi que les cueillettes fictives.

Il y a eu 140 vols de cargaisons au Canada et aux États-Unis au premier trimestre de 2019, pour un total de 12,8 million $, ou une moyenne de 145 000 $ US par vol.

Selon CargoNet, le vol d’items sélectionnés à l’intérieur de remorques est en hausse, au point de dépasser dans certaines régions les vols de remorques entières.

Il y a également résurgence des vols par cueillette fictive, après deux ans d’accalmie. Ces deux tendances seraient appelées à se poursuivre au cours des prochains mois.

Les aliments et les breuvages demeurent les marchandises les plus convoitées par les criminels, les breuvages non-alcoolisés ayant particulièrement la cote.

La deuxième place des produits les plus volés revient aux articles de maison et aux appareils électroniques.

L’État le plus affecté au premier trimestre a été la Californie, suivie du Texas. La grande région de Montréal (encerclée en noir sur la carte ci-dessous) est à risque moyen selon les experts de CargoNet.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*