Volvo et Isuzu forment une alliance stratégique

Nicolas Trépanier

Le Groupe Volvo et Isuzu Motors ont signé des accords contraignants pour former une alliance stratégique dans le domaine des véhicules commerciaux. Cette alliance vise à «saisir les occasions offertes par la transformation en cours de l’industrie».

Les accords, signés vendredi, comprennent l’acquisition par Isuzu Motor de l’entreprise UD Trucks du Groupe Volvo, pour une valeur d’entreprise de 243 milliards de yens (environ 2,3 milliards de dollars).

L’un des objectifs de l’alliance est de créer, à long terme, les meilleures conditions possibles pour renforcer le marché des poids lourds pour UD Trucks et Isuzu Motors au Japon et sur les marchés internationaux.

Les deux sociétés établiront un bureau commun dans le cadre de l’alliance, comprenant des installations en Suède et au Japon, qui sera supervisé par un conseil dont feront partie le président d’Isuzu Motors, le PDG du Groupe Volvo et d’autres dirigeants des deux groupes.

«Je m’attends à beaucoup de cette alliance stratégique, qui rendra Volvo et Isuzu Motors encore plus compétitifs sur leurs marchés et segments respectifs», a déclaré Martin Lundstedt, président et directeur général du groupe Volvo.

«Je suis convaincu que UD Trucks deviendra un pont entre le Groupe Volvo et Isuzu Motors, et que l’alliance stratégique créera les bonnes conditions pour continuer à développer UD Trucks à un nouveau niveau au sein d’Isuzu Motors.»

Masanori Katayama, président et directeur représentant d’Isuzu Motors, a déclaré que la situation de la COVID-19 avait rendu l’alliance encore plus précieuse, contribuant à établir une relation solide et de confiance entre Isuzu et le Groupe Volvo.

«Ce partenariat à long terme s’étendra à tous les produits, technologies et régions, et contribuera activement à l’amélioration des services et au renforcement de la satisfaction des clients ainsi qu’au soutien du secteur de la logistique.»

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*