Vote de grève chez Purolator

0

Lors d’assemblées qui se sont tenues en fin de semaine dernière à Québec et à Montréal, les membres québécois du syndicat Unifor (FTQ) ont donné leur appui au comité de négociation en votant en faveur d’un mandat de grève à 78% chez la firme de messagerie et de transport LTL Purolator.

Celle-ci emploie près de 164 membres d’Unifor au Québec, occupant les postes d’agents au comptoir des points de cueillette et d’expédition et du service à la clientèle.

Dans un communiqué émis plus tôt aujourd’hui, les syndiqués se disent « outrés de voir si peu de considération de l’employeur à leur égard », les clauses salariales étant de toute évidence celles qui posent problème.

« Il est inadmissible de la part d’un employeur qui se targe depuis des mois de faire autant d’argent et qui a investi plus de 1 milliard de dollars, de faire des offres salariales largement en dessous de l’indexation du coût de la vie », s’indigne Marcel Rondeau, représentant national.

C’est le point de vue que le comité de négociation entend défendre mercredi, à l’occasion d’une rencontre de conciliation avec la direction de Purolator, qui aura lieu devant le Service fédéral de médiation et de conciliation.

Partager.

Laisser une réponse