Transmission automatisée

Freightliner Trucks présente sa nouvelle transmission manuelle automatisée AMT3 pour les véhicules de la gamme Business Class M2 qui, grâce à sa commande électronique «intelligente», promet des changements de rapport plus doux et une efficacité énergétique rehaussée. Vous pouvez commander dès maintenant cette transmission de Daimler Trucks fabriquée à Gaggenau et à Rastatt en Allemagne. La transmission est commercialisée là-bas sous la marque Mercedes-Benz, et sous la marque Freightliner aux États-Unis et au Canada.

Comme les autres du genre, il s’agit d’une transmission manuelle pourvue de commandes électroniques qui forme un système automatisé à deux pédales et qui égalise le rendement des chauffeurs tout en rehaussant l’efficacité énergétique, du moins pour les chauffeurs les moins performants de la flotte. Il n’y a pas de convertisseur de couple car, à la place, le moteur est couplé à la transmission au moyen d’un embrayage hydraulique, ce qui se traduit par des interruptions de couple minimales lors de l’accélération et des changements de rapports, tout en procurant un verrouillage constant, explique Freightliner. L’unité de commande de la transmission évalue la route, la pente et les conditions de charge pour assurer des changements de rapports au régime optimal.
 
L’actionnement en douceur de l’embrayage de l’AMT3 promet de réduire l’usure de façon importante, «éliminant le besoin de remplacer l’embrayage pratiquement durant toute la durée de vie utile du camion», souligne le fabricant.
 
La transmission est offerte en deux versions, la première étant une version directe (AMT3-520-6DA) dont les rapports d’engrenage vont de 9,20 à 1,0, pour un poids technique maximal combiné de 33 000 livres; elle convient aux moteurs atteignant une puissance de 220 chevaux et un couple de 520 lb-pi. L’autre version, surmultipliée (AMT3-660-6OA), présente des rapports de 6,70 à 0,73 et peut prendre un poids technique maximal combiné de 40 000 livres; elle convient à des moteurs développant 280 chevaux et 660 lb-pi de couple au maximum.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*