DES ESSIEUX CHEZ DETROIT

Les essieux de marque Detroit peuvent maintenant être commandés pour les véhicules Freightliner, Western Star et Freightliner Custom Chassis de même que pour les autobus Thomas Built de Daimler Trucks North America (DTNA). Il s’agit d’une gamme complète qui couvre tous les segments, y compris les essieux directeurs ainsi que les essieux arrière simples et doubles.

Fabriqués à la même usine que les moteurs Detroit, les essieux sont compatibles avec tous les systèmes de freinage offerts avec les camions DTNA.
 
Les essieux directeurs sont disponibles à des capacités nominales allant de 6 000 à 20 000 livres, y compris une version de 12 500 livres. Pourvus d’une poutre en I à «poids optimisé», les essieux directeurs Detroit seraient 40 livres plus légers que les produits de la concurrence.
 
Les essieux directeurs Detroit sont pourvus d’un roulement à aiguilles de conception intéressante qui promet de réduire l’usure et de resserrer les tolérances, ce qui se traduit par un meilleur rendement et un entretien réduit, alors que les paliers à friction et les patins de butée réduisent le broutage tout en rehaussant la maniabilité, indique DTNA. La conception de la poutre I et de la conduite procurent un rayon de braquage de 55 degrés.
 
Ne comportant pas de roulement de pignon, les essieux tandems de Detroit procureraient plus d’espace pour accommoder un différentiel plus gros et plus fort. La conception à décalage positionnant le pignon d’essieu arrière au-dessus du centre améliore l’angle du rouage d’entraînement, indique la compagnie, et réduit en outre les vibrations tout en rehaussant la durabilité. Parmi les autres avantages, on trouve : un déflecteur d’huile qui assure une lubrification complète du différentiel interponts à très basses vitesses, évitant l’utilisation d’une pompe à l’huile coûteuse; un joint d’entrée à l’intérieur de la cage à roulement séparé de la bague filetée pour procurer un scellement plus étanche; et un différentiel interponts plus gros qui procure une stabilité et une fiabilité rehaussées. On peut se prévaloir en option d’un verrouillage de différentiel automatique ou commandé par le chauffeur.
 
Les essieux tandems Detroit sont offerts à des capacités nominales de 34 000 à 46 000 livres ainsi qu’avec une voie intermédiaire de 40 000 livres de capacité pour faciliter le transfert des pneus simples au pneus jumelés. Les essieux arrière simples sont offerts à des capacités nominales de 13 000 à 23 000 lb; leurs engrenages usinés avec précision rehaussent l’efficacité, se prêtent à des couples plus élevés et ils sont plus silencieux, indique Detroit. Comportant un plus petit nombre de pièces et un différentiel plus gros, ils devraient offrir une meilleure durabilité.
 
Detroit offre une garantie «complète» ainsi qu’un programme d’échange qui permet aux concessionnaires d’échanger les supports d’essieu ou d’installer des essieux supérieurs sur les camions après leur assemblage.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*