Kenworth célèbre ses 90 ans

Le fabricant de camions de Seattle nous a dit que, durant les premières années de la société, le mot d’ordre était que «les ingénieurs de Kenworth devaient avoir de la boue sur leurs bottes». La compagnie célèbre en 2013 son 90e anniversaire, et cete philosophie s’applique toujours.

Les «bottes boueuses» symbolisaient le fait que les ingénieurs et les gens aux ventes n’avaient pas peur d’aller sur le terrain, de se glisser sous les camions et de se salir », explique Alan Fennimore, directeur du marketing des camions spécialisés pour Kenworth. Il ajoute que le choses n’ont pas changé.

Selon les archives de Kenworth, ses ingénieurs se sont gagné la réputation de résoudre les problèmes sur le terrain, souvent en conduisant des camions ou en les inspectant pour trouver des signes de bris au beau milieu de routes boueuses. John Holmstrom (ingénieur en chef au début de la compagnie et plus tard directeur général) visitait sur une base régulière les sites forestiers, se glissant sous les véhicules et prenant des notes en vue d’améliorer la conception des camions pour qu’ils résistent aux conditions les plus difficiles.

Vernon Smith, qui a commencé en 1923 une carrière de 30 ans chez Kenworth, au cours de laquelle il a occupé les postes de directeur des ventes et de vice-président, s’est rendu à Hawaii au milieu des années 30 et a marché dans les plantations de canne à sucre boueuses à la recherche de nouvelles occasions d’affaire.

«M. Smith a constaté que la canne à sucre était transportée par chemin de fer sur des rails temporairement installés dans les champs boueux», indique M. Fennimore. «Il a dit aux propriétaires de la plantation que les ingénieurs de Kenworth pourraient leur proposer une meilleure solution – des camions à six roues motrices de grande capacité de charge propulsés à l’essence – ce qui constituait toute une révolution à l’époque. Il a obtenu la commande et, en moins de 10 ans, les camions Kenworth étaient utilisés dans 13 des 14 plantations.

Désireux de poursuivre la tradition, Kenworth organise ce qu’il a baptisé la «Muddy Boots Academy», une formation intensive sur trois jours pour les gens des ventes des concessionnaires. Elle les prépare à travailler avec des clients de segments spécialisés allant des carrières au transport hors norme, en passant par le transport minier et la construction. Les gens des ventes en apprennent davantage sur les besoins des clients des secteurs spécialisés et sur leur matériel roulant et leurs connaissances relatives à certaines restrictions réglementaires sont actualisées. Comme M. Fennimore l’indique, «de nos jours, on ne vend pas les habiletés; on transmet les connaissances que les gens des ventes amènent au marché».

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 25 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*