Partenariat pour la promotion du gaz naturel

Volvo et Mack se sont associés à Shell dans la coordination des activités visant à encourager une utilisation plus répandue du gaz naturel liquéfié (GNL) en tant que carburant pour les véhicules commerciaux lourds. Il s’agit bel et bien d’un engagement formel, non pas d’une simple poignée de main, et cette entente est globale. Elle comprend une collaboration sur des aspects comme les caractéristiques du carburant et le rendement en termes d’émissions, en plus du partage des connaissances et des expériences en général.

«L’intérêt des clients dans le gaz naturel comme carburant pour les véhicules lourds ne fera que grandir», prédit Göran Nyberg, président de Volvo Trucks North America. «Nous prévoyons dévoiler en 2014 notre propre moteur Volvo alimenté au GNL, et cette entente fait partie de nos efforts de collaboration avec divers intervenants visant à nous assurer que le marché est appuyé par les infrastructures nécessaires.»

«La technologie avancée d’allumage diesel à haute pression du moteur Volvo de 13 litres au GNL procurera des économies de carburant substantielles comparativement aux moteurs au gaz naturel à allumage par bougie», indique le fabricant, ce qui en fera une solution viable pour les utilisations autoroutières sur de longues distances.

La compagnie offre présentement une option d’alimentation au gaz naturel avec ses modèles VNM à cabine de ville et elle offrira également une version au GNL de ses modèles VNL à cabine de ville plus tard cette année. Les deux modèles feront appel à des moteurs à allumage par bougie.

Bien sûr, Mack fait également partie de l’entente conclue avec Shell et offre un véhicule de collecte des ordures TerraPro alimenté au gaz naturel depuis 2009 (voir la photo), soit «depuis qu’il est devenu évident que le gaz naturel est un carburant viable pour les camions lourds utilisés en circuit fermé.»

En outre, la compagnie a livré récemment sont premier modèle Pinnacle alimenté au gaz naturel liquéfié d’utilisation autoroutière. Mack a aussi annoncé son intention de présenter en 2013 un modèle Granite au gaz naturel pour desservir le segment de la construction.

Comme les Volvo VNM et VNL, ces modèles seront propulsés par le moteur Cummins Westport ISXG12 à allumage par bougie, qui peut être alimenté au GNL aussi bien qu’au gaz naturel comprimé (GNC).

Westport et Clean Energy ont conclu un autre partenariat de marketing conjoint visant à aider les transporteurs à adopter le gaz naturel. Afin d’encourager l’utilisation de véhicules au gaz naturel et la mise en place d’une infrastructure de distribution partout en Amérique du Nord, les deux entreprises offriront aux clients qui se qualifient un forfait comprenant le système de réservoir de GNL de Westport –optimisé pour être utilisé avec le Cummins Westport ILS G ou le nouveau moteur Cummins ISX12 G – dans le cadre d’un contrat d’approvisionnement à long terme avec Clean Energy.

Les partenaires indiquent que le programme est conçu pour offrir «un retour d’investissement attrayant» aux clients et aider à mettre en place un marché fort comprenant davantage de stations de GNL pour les camions au gaz naturel.

Clean Energy indique avoir déjà terminé 70 stations d’approvisionnement dans le cadre du programme America’s Natural Gas Highway, lequel permettra aux camions de transport longue distance de circuler à travers les États-Unis; d’autres stations sont en voie d’être construites, mais le programme n’en prévoit aucune au Canada pour le moment.

Le système de réservoir de GNL de Westport est disponible en quantités limitées pour les clients qui aimeraient en faire l’essai; il peut être commandé dès maintenant alors que des quantités commerciales seront offertes en septembre. Il fonctionne au GNL froid ou chaud et on s’attend à ce qu’il permette aux clients d’alimenter même les plus gros moteurs à allumage par bougie avec un réservoir simple de 120 gallons, offrant une plus grande autonomie et une durée de vie plus longue lorsqu’il fonctionne au GNL froid.

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*