Un carburant éco-énergétique

Steve Bouchard

Selon un test mené récemment par Performance Innovation Transport (PIT), un nouveau carburant éco-énergétique permettrait une réduction de 2,4 pour cent de la consommation de diesel.

PIT est un organisme sans but lucratif faisant partie du groupe FPInnovations. L’organisme ne vend aucun produit, elle ne fait que les tester, et le carburant Shell Diesel Extra est le plus récent en lice.

PIT a fait appel à quatre tracteurs Freightliner 2009 propulsés par des moteurs DD 15 et tirant une semi-remorque de 53 pieds, sur la piste d’essai de PMG Technologies à Blainville pendant 13 tours ou 87 kilomètres.

Afin d’effectuer les essais de consommation, PIT a rempli les réservoirs de deux ensembles de camions avec le carburant Shell Diesel Extra et les deux autres avec du diesel régulier.

Il a été démontré que le carburant Shell Diesel Extra procure des économies de 2,4 pour cent par rapport à un carburant sans formule d’économie du carburant, pendant toute la durée de vie utile du véhicule.

Lors des essais, PIT a dû, entre autres, tenir compte du matériel roulant et des conditions de conduite. Pour chaque test, les véhicules témoins et les véhicules d’essai présentaient les mêmes configurations et étaient attelés aux mêmes semi-remorques. Les charges sont demeurées les mêmes pendant toute la durée des essais. Mais il ne faut pas oublier un élément très important : le chauffeur.

«Les essais ont eu lieu en circuit fermé à une vitesse constante de 98 km/h. Les chauffeurs devaient respecter un protocole d’accélération et de freinage standards afin d’éliminer les variations dans les réactions des chauffeurs», indique PIT.

Les vitesses de croisière étaient surveillées par radars et des GPS placés à bord des véhicules confirmaient ces vitesses.

Chaque jour, avant le début des essais, tous les véhicules ont été réchauffés pendant la même période de temps (minium une heure) à la vitesse de croisière des tests. Une durée fixe de marche au ralenti a été respectée, les chauffeurs ont démarré avec un minimum d’accélération, une vitesse de croisière de 98 km/h a été maintenue par les chauffeurs au moyen du régulateur de vitesse.

À la fin des essais, un des camions a montré une économie de carburant de 2,18 pour cent et l’autre de 2,61 pour cent, pour des économies de carburant combinées, sur la durée de vie utile du camion, de 2,4 pour cent.

Shell indique que ce carburant premium est formulé avec un détergent spécial pour prévenir l’accumulation de dépôts. Cela signifie que le moteur brûlera le carburant avec plus d’efficacité et, par conséquent, le véhicule émettra moins de CO2 et de fumée noire.

En gardant les injecteurs propres, on contribue aussi à empêcher la corrosion de certaines pièces métalliques. Les carburants ne sont pas naturellement corrosifs, mais il y a un risque de rouille lorsqu’il y a présence d’eau et d’oxygène.

Shell indique faire appel à un additif qui  favorise une bonne séparation de l’eau, ce qui permet de conserver le carburant dans le réservoir de stockage à l’abri de l’humidité et donc, de le préserver de la rouille.

Steve Bouchard

Steve Bouchard écrit sur le camionnage depuis plus de 20 ans, ce qui en fait de loin le journaliste le plus expérimenté dans le domaine au Québec. Steve est le rédacteur en chef de l’influent magazine Transport Routier, publié par Newcom Média Québec, depuis sa création en 2000. Il est aussi le rédacteur en chef du site web transportroutier.ca, il agit comme rédacteur conseil du magazine L’automobile et il contribue aux magazines Today’s Trucking et Truck News.

Steve rédige aussi le bulletin électronique de Transport Routier, Les nouveautés du routier, et il participe à l’élaboration des stratégies de communication pour le salon ExpoCam de Montréal, propriété de Newcom.

Steve est détenteur d’un permis de conduire de classe 1 depuis 2004 et il est le seul journaliste de camionnage au Québec à avoir gagné des prix Kenneth R. Wilson de la Presse spécialisée du Canada, l’or et l’argent deux fois chacun.

Steve a occupé la présidence et la présidence du Conseil du Club des professionnels du transport du Québec et il représente les médias au comité des fournisseurs de l’Association du camionnage du Québec. En 2011, il a reçu le prestigieux prix «Amélioration de l’image de l’industrie» remis par l’Association du camionnage du Québec.

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*