Première à Québec : Gaudreau Environnement choisit le GN comme carburant

0

Gaudreau Environnement, Gaz Métro et sa filiale Gaz Métro Solutions Transport (GMST) ont souligné une grande première à Québec en matière de carburant plus économique et plus propre, et de moteurs plus silencieux. En effet, Gaudreau Environnement est la première entreprise à choisir le gaz naturel (GN) comme carburant de façon permanente sur le territoire de la ville de Québec. Les deux nouveaux camions mis à l’essai, alimentés en gaz naturel comprimé (GNC), ont franchi avec succès l’étape des essais routiers, ce qui a permis à l’entreprise de confirmer sa volonté d’aller de l’avant avec sa nouvelle stratégie de carburant au gaz naturel. Gaudreau Environnement est un joueur important dans le secteur de la collecte des matières résiduelles et recyclables au Québec, et rejoint un nombre grandissant de transporteurs québécois à choisir le gaz naturel comme carburant.

Les premiers camions de Gaudreau Environnement de marque Freightliner et équipés de moteurs Cummins Westport ISX12 G au GNC ont été fournis par le concessionnaire Freightliner, situé à Drummondville. De son côté, le Groupe Labrie Enviroquip, à Saint-Nicolas, a personnalisé les véhicules en les munissant d’une benne à chargement latéral. Pour faciliter le ravitaillement de ses véhicules, Gaudreau a opté pour l’installation et la location d’une station de compression privée sur son terrain à Québec. Ce projet a été confié à l’équipe de GMST, qui met une station de compression à la disposition de Gaudreau Environnement. L’événement fut d’ailleurs marqué d’une présentation technique de la station de compression par les experts de GMST, suivi d’une démonstration de ravitaillement d’un des nouveaux camions.

Gaudreau Environnement a d’ailleurs profité de l’occasion pour réaffirmer son intention de poursuivre sur sa lancée : «Nos essais routiers avec le gaz naturel comprimé ont été très concluants, tant sur le point environnemental qu’économique», a souligné Johnny Izzi, directeur général de Gaudreau Environnement. «Le gaz naturel nous a permis de réaliser des économies substantielles sur le coût du carburant et les moteurs plus silencieux rendent notre service encore plus respectueux de la collectivité que l’on dessert. Il est aussi très important pour nous de faire notre part pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pour nous, les deux camions présentés aujourd’hui ne sont que le début, et confirment notre volonté d’aller de l’avant pour convertir graduellement l’ensemble de notre flotte de véhicules à Québec et éventuellement ceux de notre division à Victoriaville également», de conclure M. Izzi.

Depuis 2010, Gaz Métro collabore avec de nombreux partenaires et entreprises de transport routier afin que les transporteurs d’ici bénéficient des avantages économiques et environnementaux importants qu’offre le gaz naturel en remplacement du diesel.

«Nous sommes très fiers de pouvoir compter Gaudreau Environnement parmi nos clients. Gaz Métro et sa filiale GMST sont d’autant plus heureuses d’avoir pu contribuer, par ce projet, à implanter le gaz naturel comme carburant sur le territoire de la ville de Québec», a affirmé Éric Desmarais, directeur du marché du carburant chez Gaz Métro. «L’annonce d’aujourd’hui confirme une fois de plus à quel point les nombreux avantages du gaz naturel sont reconnus par les entreprises de transport. Le gaz naturel comme carburant connaît d’ailleurs une popularité croissante au Québec et en Amérique du Nord auprès des entreprises qui souhaitent réduire leur consommation de produits pétroliers, notamment dans le secteur de la collecte des matières résiduelles et recyclables. Rappelons que le gaz naturel permet de réaliser jusqu’à 40 pour cent d’économies sur les coûts de carburant en comparaison avec le diesel, en plus de réduire jusqu’à 25 pour cent les émissions de gaz à effet de serre», d’ajouter M. Desmarais.

 

Réseau de ravitaillement

La Route bleue, initiée par GMST et inaugurée en 2011, a été le premier réseau de stations de gaz naturel au Canada. Actuellement, la Route bleue est composée de cinq stations de ravitaillement en gaz naturel liquéfié, dont trois stations publiques situées à Lévis (QC), à Cornwall (ON) et à Sainte-Julie (QC). En réponse à l’engouement du marché pour le gaz naturel comme carburant, de nombreux sites privés et publics de ravitaillement en GNC ont également vu le jour au cours des dernières années, en parallèle de la Route bleue. L’entreprise EBI, notamment, exploite deux stations publiques de GNC à Montréal-Est et à Berthierville. 

Partager.

Laisser une réponse