Faciliter l’accès aux travailleurs étrangers et expérimentés

0

Le ministre fédéral des Finances Bill Morneau doit sous peu déposer son budget 2020-2021 et la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a tenu à lui faire part des préoccupations de bien des entreprises d’ici, notamment celles œuvrant dans le secteur du transport par camion.

Dans un contexte où pratiquement tous les secteurs d’activité économique font face à une pénurie de main-d’œuvre, l’industrie du camionnage a connu de beaux succès avec les travailleurs étrangers et Transport Routier a présenté quelques-unes de ces réussites d’immigration.

Toutefois, la FCCQ estime que l’accès au programme des travailleurs étrangers temporaires devrait être facilité, tout comme le maintien en emploi des travailleurs expérimentés.

« Il faudra à la fois alléger les contraintes au Programme des travailleurs étrangers temporaires, revoir les programmes de l’assurance-emploi, réduire la fiscalité des travailleurs expérimentés ainsi que moderniser l’approche quant à la formation continue des adultes afin d’atteindre ces objectifs ambitieux et permettre aux entreprises de rester compétitives », a déclaré Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

L’organisme plaide également pour la mise en place d’un crédit d’impôt à la modernisation de la production afin de stimuler l’investissement.

Partager.

Laisser une réponse