Les chauffeurs recrues abandonnent plus rapidement

0

La firme spécialisée en solutions de rétention des chauffeurs de camions Stay Metrics vient de publier un nouveau rapport qui nous apprend que les chauffeurs récemment embauchés restent de moins en moins longtemps au service de leur employeur.

À titre d’exemple, 15,1% des chauffeurs embauchés entre mars et mai 2019 sont ont quitté leur transporteur avant qu’une période de 30 jours se soit écoulée. Ce pourcentage était de 13,7% au cours de la même période de 2018.

La tendance est encore plus prononcée lorsqu’on étudier le taux de rétention des chauffeurs sur une période de 90 jours. Parmi les chauffeurs embauchés pendant le premier trimestre de 2019, seuls 64,9% sont restés pendant 90 jours. C’est presque 5% moins qu’au premier trimestre de 2018.

Stay Metrics souligne que ses chiffres s’alignent avec ceux de l’American Trucking Associations (ATA) qui rapportait récemment que le roulement de chauffeurs s’était accru de 5% au premier trimestre de 2019. Transport Routier avait alors publié un résumé de cette nouvelle que vous pouvez lire en cliquant ici.

Selon le chef de la direction de Stay Metrics, Tim Hindes, cette mise à jour démontre une fois de plus que la rétention se joue dès les premiers jours d’emploi. Il ajoute que c’est au cours de ces premières semaines que les transporteurs doivent s’assurer que les chauffeurs vivent une expérience positive, surtout lorsqu’on tient compte que les frais de remplacement se chiffrent facilement à 10 000 $ et plus.

Partager.

Laisser une réponse