Piles à combustible hydrogène : Kenworth et Toyota mettent fin à leur projet conjoint

Kenworth et Toyota annoncent la conclusion de leur projet conjoint d’exploitation de camions électriques à pile à combustible de classe 8 dans le port de Los Angeles et ses environs.

Le projet visait à comparer les performances d’un camion à pile à combustible à celles d’un moteur diesel 2017 de référence, parcourant environ 200 milles par jour. Kenworth a construit les 10 camions T680 et Toyota a fourni le groupe motopropulseur à pile à combustible, fonctionnant à l’hydrogène.

Les économies de carburant ont totalisé 74,66 tonnes métriques de CO2 par camion et par année, selon les deux entreprises. Le projet Shore to Store s’inscrivait dans le cadre d’un projet plus vaste intitulé Zero and Near Zero Emissions Freight Forwarding (ZANZEFF).

(photo : Kenworth)

«Grâce au projet Shore to Store, nous avons démontré comment la technologie de pointe des piles à hydrogène zéro émission de Toyota pouvait être adaptée et utilisée dans notre Kenworth T680», a déclaré Joe Adams, ingénieur en chef de Kenworth. «Nous avons clairement démontré que l’hydrogène est un carburant propre et viable capable d’alimenter le transport commercial pour les clients, en égalant les performances du diesel en termes d’autonomie et de puissance, avec un ravitaillement rapide pour un temps d’immobilisation minimal, une bonne maniabilité  et un fonctionnement silencieux.»

Shell a construit trois stations d’approvisionnement en hydrogène pour alimenter les camions, dont deux spécialement pour le projet ZANZEFF.

«Shell prévoit une grande utilisation de l’hydrogène dans le transport routier commercial ici en Californie, et le succès du projet ZANZEFF a été une étape importante vers la commercialisation», a déclaré Wayne Leighty, responsable commercial de la mobilité à l’hydrogène – Shell Amérique du Nord. «La collaboration entre les secteurs privé et public est essentielle pour faire progresser la mobilité des poids lourds zéro émission, et nous sommes reconnaissants envers le CARB, le port de Los Angeles et les membres du ZANZEFF pour leur soutien.»

Donnez votre avis

Vos données ne seront ni publiées, ni partagées.

*