Route 138 sur la Côte-Nord : Ottawa entrevoit des travaux cet été

0

François-Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités du Canada visite la Côte-Nord aujourd’hui. Il est notamment de passage à Sept-Îles où le développement de la route 138 est réclamé à cors et à cris depuis des décennies afin de permettre le désenclavement de plusieurs communautés.

François-Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités du Canada.

Selon ce que laisse entendre le ministre Champagne, de bonnes nouvelles se profilent peut-être à l’horizon pour les transporteurs de la région et ceux qui aimeraient bien la desservir. « Nous espérons être en mesure de procéder à l’annonce du début des travaux pour l’été 2019 », dit-il dans une déclaration transmise à Transport Routier par son cabinet.

Notons que M. Champagne sera alors en campagne électorale, les élections fédérales étant fixées pour le 21 octobre 2019.

« J’ai d’ailleurs eu l’occasion de rencontrer mon récemment le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, pour discuter de ce sujet », ajoute M. Champagne. « Nous avons reçu une demande de financement pour deux tronçons soit celui de 45 km entre Kegaska et La Romaine et celui de 29 km entre Tête-à-la-Baleine et La Tabatière. Nous savons à quel point ce projet est économiquement porteur pour la région. C’est pourquoi nous le regardons avec attention », indique-t-il.

Le ministre fédéral a tenu des propos de nature similaire devant la Chambre de commerce de Sept-Îles ce midi, où il était invité à titre de conférencier. « Je sais à quel point le prolongement de la route 138 est une priorité pour vous. Elle l’est pour nous aussi » a-t-il déclaré aux convives réunis pour l’entendre, parmi lesquels se trouvait le maire de Sept-Îles, M. Réjean Porlier.

Ce dernier défend avec acharnement le dossier du développement de la 138 comme nous avons déjà eu l’occasion d’en faire part à nos lecteurs.  D’ailleurs le ministre Champagne a d’emblée admis : « Sept-Îles a, en son maire, un excellent représentant qui défend les intérêts de sa ville avec conviction et énergie », à la suite d’une rencontre avec le maire Porlier, rencontre qualifiée de « très productive » par M. Champagne.

Nous sommes présentement en communication avec le cabinet du maire de Sept-Îles afin d’obtenir ses réactions sur sa discussion avec le représentant du gouvernement fédéral.

Partager.

Laisser une réponse