Superstation de recharge rapide de véhicules électriques à St-Apollinaire

1

Le Circuit électrique et le Groupe Filgo-Sonic ont dévoilé aujourd’hui une superstation publique de recharge rapide pour véhicules électriques à Saint-Apollinaire, à environ 35 kilomètres de Québec.

Située stratégiquement à la sortie 291 de l’autoroute 20, la route la plus achalandée du Québec, cette station-service de l’avenir offre quatre bornes rapides de 50 kilowatts permettant la recharge simultanée d’autant de véhicules.

Questionné à savoir si le site pourrait accueillir des camions commerciaux électriques, le porte-parole d’Hydro-Québec Jonathan Côté indique à Transport Routier que les bornes sont compatibles avec tout véhicule utilisant des connecteurs à protocole CCS Combo ou Chademo.

Le vice-président au marketing et communications de la Compagnie Électrique Lion, Patrick Gervais, confirme que ces connecteurs sont compatibles avec le camion électrique québécois Lion8, dévoilé officiellement ce matin lui aussi, et que ces véhicules pourront s’approvisionner en courant à St-Apollinaire comme à plusieurs autres bornes. À travers la province, le Circuit électrique offre plus de 1 700 bornes, dont 176 rapides.

Outre la recharge, le complexe de St-Apollinaire comprend également des pompes de ravitaillement en carburant classique, un dépanneur ainsi que plusieurs bannières de restaurants.

La superstation de recharge a été financée par le Circuit électrique d’Hydro-Québec et par Ressources naturelles Canada dans le cadre de son Initiative pour le déploiement d’infrastructures pour les véhicules électriques et les carburants de remplacement. Le Groupe Filgo-Sonic a quant à lui offert l’espace nécessaire pour accueillir la superstation.

Appui financier de Ressources naturelles Canada

Dans le cadre de son Initiative pour le déploiement d’infrastructures pour les véhicules électriques et les carburants de remplacement, Ressources naturelles Canada a retenu trois projets d’Hydro-Québec pour une aide financière avoisinant cinq millions de dollars.

Ces montants serviront à financer l’installation d’une centaine de bornes rapides au Québec. Les trois projets retenus concernent l’aménagement de dix superstations de recharge de quatre bornes ainsi que le déploiement de quarante bornes rapides sur la Rive-Nord du fleuve Saint-Laurent et de vingt bornes rapides sur la Rive-Sud.

Partager.

Un commentaire

Laisser une réponse