Transdiff Peterbilt change de mains

0

Texte mis à jour le 23 mai 2019

Le concessionnaire Peterbilt Transdiff, qui compte plus de 180 employés dans ses établissements de Québec, Lévis, en Beauce et au Saguenay/Lac-St-Jean vient de changer de propriétaire, alors que la firme JLD-Laguë en a fait l’acquisition. Celle-ci détient déjà plusieurs concessions de machinerie agricole John Deere.

Centre de transmission JDH fait également partie de la transaction. Les détails financiers n’ont pas été dévoilés mais le Journal de Québec évoque des « dizaines de millions de dollars ».

En entrevue à Transport Routier, le directeur des communications de JLD-Laguë, Robert Loignon, indique que les emplois actuels chez Transdiff et JDH ne sont pas en péril. Au contraire, les ressources humaines sont considérées comme un atout précieux en cette ère de pénurie de main-d’œuvre.

Le nouveau patron, Terry Enepekides, dit voir cette acquisition comme un moment marquant de l’organisation qu’il préside. « Avec cette transaction, nous continuons le développement de notre entreprise sur de solides fondations, et ce, toujours avec une excellente expertise en mécanique diesel et support après-vente», a-t-il déclaré hier.

Les opérations sous les marques de John Deere et de Peterbilt seront gérées en deux divisions distinctes.

C’est M. Jocelyn Martel qui tiendra les rênes de la division Peterbilt. M. Martel est avantageusement connu dans le milieu québécois du transport par camion, alors qu’il occupait jusqu’à récemment le poste de directeur général des ventes pour Cummins Canada.

L’homme d’affaires de Québec Pierre Pouliot, qui prend sa retraite en cédant sa place à la direction de Transdiff, dit souhaiter la meilleure des chances à l’équipe renouvelée. « J’ai eu bien du plaisir à travailler dans ce domaine et je tiens à remercier les employés, les clients, et les fournisseurs pour leur support durant toutes ces années » a-t-il déclaré dans la foulée de la transaction.

Partager.

Laisser une réponse