Navigation: Entrepreneurs

Environnement d’affaires
0

Le concessionnaire Kenworth Centre du Camion Amos a été relocalisé dans un nouveau bâtiment de 37 000 pieds carrés, situé près de l’intersection des routes 109 et 111 à Amos. Le nouvel emplacement offre, aux flottes locales et aux voituriers-remorqueurs du nord de l’Abitibi-Témiscamingue, de grandes installations faciles à trouver pour voir et acheter de nouveaux camions Kenworth, de même que pour les pièces et service. Nous sommes heureux d’offrir ce nouvel emplacement si près de deux des principales routes empruntées par les camions, dans cette région de la province», a déclaré Alain Sayeur, directeur général du Centre du Camion Amos. «Avec des postes de travail faciles d’accès couvrant près de la moitié de la superficie du bâtiment, nous avons suffisamment d’espace pour accueillir 15 camions en même temps. Nous allons également augmenter notre capacité d’inventaire de pièces en y consacrant un grand département de 20 000 pieds carrés, comprenant 10 000 pieds carrés d’espace d’entrepôt et près de 2 500 pieds carrés de pièces en démonstration.» Le nouveau bâtiment permet au concessionnaire de tripler sa taille par rapport aux anciennes installations, situées à 68 kilomètres au sud de Val-d’Or. Elles demeureront d’ailleurs ouvertes en tant que centre de pièces et service, sous le nom de Kenworth Val-d’Or. Les emplacements d’Amos et Val-d’Or ont également un concessionnaire affilié – soit Kenworth La Sarre, Québec. «Avec notre nouveau concessionnaire qui s’ajoute aux emplacements de Val-d’Or et La Sarre, nous sommes en mesure de rehausser le service offert aux entreprises minières et forestières locales, aux entrepreneurs, aux services de cueillette et livraison de courrier ainsi qu’aux transporteurs de denrées alimentaires», d’ajouter M. Sayeur. «En gardant notre emplacement de Val-d’Or ouvert en tant que centre de pièces et service, les camionneurs qui circulent en direction est ou ouest sur cette portion de la route 117 continueront d’avoir un accès facile aux pièces et au service Kenworth.»

Environnement d’affaires
0

La Cour fédérale américaine a statué que des milliers de chauffeurs de l’entreprise FedEx Ground étaient considérés à tort comme des entrepreneurs indépendants et non pas comme des employés. FedEx pourrait devoir à ces chauffeurs plusieurs millions de dollars pour couvrir certains coûts, selon le cabinet d’avocats Leonard Carder, qui représente les chauffeurs californiens. Les chauffeurs de FedEx devaient payer pour les camions à l’effigie de FedEx Ground (marqués du logo FedEx Ground), le carburant, les assurances, les pneus, les vidanges d’huile, l’entretien, les uniformes, les scanners et la couverture d’indemnisation des travailleurs. Dans certains cas, les chauffeurs de FedEx devaient verser un salaire à des sous-traitants qu’ils devaient embaucher pour compenser leurs quarts de travail manqués (en raison de maladie, de vacances ou pour aider durant la période de Noël). Selon le cabinet d’avocats, après avoir payé ces dépenses, un chauffeur de FedEx type gagne moins qu’un chauffeur employé par les concurrents de FedEx Ground comme UPS, et ne reçoit aucun des avantages sociaux, comme les soins de santé, l’indemnisation des travailleurs, les congés de maladie payés, les vacances et le fonds de pension. En soi, les pratiques de FedEx sont anti-concurrentielles.

Environnement d’affaires
0

TransForce Inc., un chef de file nord-américain du secteur du transport et de la logistique, a annoncé qu’une filiale en propriété exclusive de TransForce a conclu l’acquisition de la totalité du capital-actions de Transport America Inc., un important fournisseur de services de transport de lots complets et de logistique. Transport America était une société du portefeuille de Goldner Hawn Johnson & Morrison Incorporated établie à Minneapolis. Fondée en 1984 et établie à Eagan, au Minnesota, la société Transport America fournit des services intégrés de transport de lots complets par remorque fermée partout aux États-Unis. Transport America propose un vaste éventail de services de transport de marchandises sur de courtes et de longues distances, des services d’expédition accélérée et spécialisée, ainsi que des services de transport international et intermodal par l’entremise de divers partenaires. Transport America, dont le réseau comprend douze terminaux à l’échelle des États-Unis, compte plus de 2 000 employés et entrepreneurs indépendants. Par l’intermédiaire de sa propre flotte et de ses entrepreneurs indépendants, Transport America exploite environ 1 500 véhicules motorisés et près de 4 400 remorques.