Navigation: Météo

Environnement d’affaires
0

De janvier à février, l’indice des conditions d’expédition FTR a chuté à 1,0, alors que se dissipent les répercussions positives à court terme de l’ajustement ponctuel causé par la chute rapide des prix du diesel et par l’annulation des changements au règlement sur les heures de service. Partant de là, on s’attend à ce que l’indice se détériore en raison des pressions occasionnées par les nouvelles réglementations affectant le secteur du camionnage, de même que par la croissance continue du fret et de la hausse anticipée des prix de l’énergie.