Première pelletée de terre de l’alliance Cummins-Hyundai

0

Cummins et la division d’équipement de construction de l’entreprise sud-coréenne Hyundai (HCE) ont récemment annoncé un partenariat qui a mené à l’élaboration d’une mini excavatrice électrique.

Cummins fournit les modules de batteries au lithium-ion BM4.4E qui, une fois connectés en série, fournissent une énergie totale de 35,2 kWh.

La mini excavatrice, destinée au travail en zone densément peuplée où son absence d’émissions et de bruit est la bienvenue, est d’une capacité de 3,5 tonnes et peut besogner pendant un quart de travail de huit heures en entier sur une seule charge. La recharge se fait en trois heures.

« Cette mini excavatrice est une célébration de l’avenir de l’électrification de l’équipement de construction, combinant les forces de la polyvalente excavatrice HCE aux solutions de Cummins en matière de batteries lithium-ion et d’intégration de machines », a déclaré Julie Furber, directrice exécutive de l’électrification chez Cummins. « Cummins a la ferme volonté d’être un pionnier de l’électrification », a-t-elle ajouté, précisant que le motoriste de Columbus en Indiana compte bien continuer d’établir de tels partenariats afin de « concevoir et tester les plus récentes technologies de l’industrie. »

Un premier pas vers l’hydrogène?

C’est un secret de polichinelle que Cummins travaille intensément à diversifier son offre de motorisations au-delà des moteurs diesel conventionnels qui ont fait sa renommée. En plus des groupes propulseurs électriques, des moteurs diesel à pistons opposés qui équiperont des Peterbilt d’essai et que Transport Routier vous a présentés récemment (cliquez ici pour l’article), Cummins explore également la filière de l’hydrogène… tout comme Hyundai qui a récemment annoncé le lancement d’une première série de 1 000 camions fonctionnant par piles à combustible alimentées à l’hydrogène (cliquez ici pour l’article).

À la lumière de la réussite du partenariat des équipes d’ingénieurs de Cummins et Hyundai sur le projet de mini excavatrice, ceux-ci seront-ils tentés de travailler ensemble à nouveau sur le développement de motorisations à l’hydrogène?

« Ce partenariat met l’accent sur l’électrification de la mini excavatrice. Cummins est dédiée à procurer à ses clients un large éventail de solutions de motorisation afin de les aider à atteindre des sommets de réussite », s’est limitée à dire Katelyn Prentice, du service des communications de la division électrification de Cummins lorsque questionnée par Transport Routier à ce sujet.

Partager.

Laisser une réponse