Navigation: Baril

Environnement d’affaires
0

Le prix moyen du diesel a chuté pour la première fois depuis un mois, alors que le prix du pétrole brut est en baisse spectaculaire, selon le dernier rapport hebdomadaire du U.S. Energy Department. Aux États-Unis, le prix du diesel est en baisse de 2,7 cents par rapport à la semaine dernière, atteignant 2,917$ le gallon, après cinq hausses hebdomadaires consécutives où il a gagné collectivement 16,3 cents. Il s’agit d’une baisse de 1,086$ par rapport à la même semaine l’an dernier. Le prix moyen de l’essence ordinaire a également chuté la semaine dernière, perdant 3,4 cents pour atteindre 2,453$ le gallon, ce qui représente une baisse de 1,094$ en comparaison avec l’année dernière. Entre-temps, le prix du pétrole a chuté rapidement lundi à la Bourse de New York, s’établissant à 43,88$ le baril, après avoir été aussi bas que 42,85$ plus tôt dans la journée (son niveau le plus bas depuis mars 2009).

Environnement d’affaires
0

Patricia Mohr, vice-présidente et analyste des produits de base pour la Banque Scotia, s’attend à un rebond spectaculaire des prix du pétrole au cours de l’année. Dans un récent rapport de la Banque Scotia portant sur l’indice des prix des produits de base, elle prévoit «une brusque remontée des prix du pétrole d’ici la mi-2015». Mme Mohr indique que le grade du pétrole brut utilisé comme référence dans le prix du pétrole (connu sous le nom de WTI pour West Texas Intermediate) est survendu à 56$ US le baril, et qu’une correction imminente va entrainer une augmentation de sa valeur pouvant atteindre 25 pour cent. Elle affirme que des taux de négoce sous les 60$ US semblent non viables pour le WTI. «La décision de l’Arabie Saoudite de ne pas réduire la production pour soutenir les prix internationaux du pétrole, mais plutôt de permettre une diminution des prix à des taux freinant le développement du schiste argileux aux É-U, semble avoir un effet négatif sur la confiance dans une grande variété d’autres produits de base, ainsi que dans les marchés d’actions», remarque-t-elle.