Camions électriques : Alliance Cummins-Hyundai

0

Les multinationales américaine Cummins et sud-coréenne Hyundai ont annoncé au cours des dernières heures avoir conclu une entente pour le développement de groupes propulseurs électriques destinés aux véhicules commerciaux.

L’entente vise à jumeler l’expertise de Cummins en matière de groupes propulseurs électriques avec celle de Hyundai du côté des piles à combustible hydrogène.

L’Amérique du Nord sera le premier marché visé par le nouveau duo et le communiqué officiel fait état de collaborations à venir avec des fabricants de camions américains, dans les véhicules desquels seront intégrés les systèmes de propulsion électriques par pile à combustible du tandem Cummins-Hyundai.

Cummins et Hyundai ont également convenu de puiser dans leurs équipes d’ingénieurs respectives afin d’envisager et faire progresser d’autres avenues de collaboration technique entre les deux entreprises. La production de génératrices utilisant des piles à combustible plutôt qu’un moteur diesel est déjà dans les plans des nouveaux alliés.

« Ce partenariat est une superbe occasion pour nos deux entreprises de bâtir sur nos forces respectives et de créer de nouvelles opportunités de faire croître et d’élargir la gamme de produits que nous offrons à nos clients », a déclaré Thad Ewald, vice-président de la stratégie corporative chez Cummins. Ce dernier a cité l’acquisition récente par Cummins de la firme canadienne Hydrogenics, spécialisée dans les piles à combustible. Il y a une semaine à peine, Cummins y allait d’une autre acquisition similaire, celle de Loop Energy de Colombie-Britannique.

Chez Hyundai, le vice-président et dirigeant de la division des piles à combustible, Saehoon Kim, s’est dit confiant de voir la combinaison des talents de Cummins et de son entreprise « faire sa marque sur le marché des véhicules commerciaux. »

Ce partenariat permet à Hyundai d’intensifier sa présence sur le marché nord-américain des véhicules commerciaux. Une première étape en ce sens a été franchie en novembre dernier, alors que Hyundai présentait une excavatrice au système de fonctionnement électrique développé en collaboration avec Cummins.

Il y a très exactement un an jour pour jour, Transport Routier publiait un texte où on pouvait comprendre le sérieux de Hyundai lorsqu’il est question de camions à piles à combustible hydrogène, alors que la firme annonçait la production de 1000 camions de ce type, essentiellement destinés à l’Europe ceux-là.

Le concept présenté en Allemagne disposait d’une puissance de 190 kW (environ 255 chevaux) et son autonomie était estimée à 400 km. Les premières livraisons étaient annoncées pour 2019.

Partager.

Laisser une réponse