Autoroutes

Michelin Canada accueille favorablement le virage vert de la réglementation du transport commercial en Colombie-Britannique

Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. accueille d'un bon œil les changements réglementaires du ministère des Transports et de l'Infrastructure de la Colombie-Britannique. Ce dernier a décidé de retirer certaines mesures commerciales dissuasives liées aux pneus et de faire progresser les pratiques de mobilité durable dans l'industrie du camionnage.

Andy Transport annonce l’ouverture de son premier entrepôt à Montréal

Andy Transport annonce l'ouverture de son premier entrepôt à Montréal et poursuit ses investissements en infrastructures afin d'optimiser sa performance. Situé dans l'arrondissement Lachine à Montréal, tout près des nouveaux bureaux d'Andy, l'entrepôt a l'avantage de se trouver à proximité des principales autoroutes, soit les autoroutes 13, 520, 20 et 40. La première phase de l'ouverture comprend une installation de 35 000 pieds carrés avec des quais de chargement (internes et externes) et une porte d'accès direct. Avec l'ajout de ce nouvel entrepôt permanent, Andy détient un total de 50 000 pieds carrés d'entreposage et exerce ses activités à partir de trois emplacements. «À la demande de quelques clients actuels, nous offrons des services d'entreposage depuis janvier afin de compléter les services de transport existants», a déclaré Ilie Crisan, président chez Andy Transport. «En quelques semaines, nous avions atteint notre pleine capacité d'où est venue notre motivation pour lancer Andy Entreposage et Distribution Inc. Avec un nouvel entrepôt à Montréal, nous avons la possibilité de doubler la capacité à tout moment et d'atteindre environ 100 000 pieds carrés.»

Grands trains routiers : prolongation du projet de démonstration 2015-2016

Le Règlement sur le permis spécial de circulation d’un train routier autorise la circulation de trains routiers d’une longueur hors-norme (grands trains routiers) sur les autoroutes à chaussée séparée et aux abords de celles-ci. En vertu du Règlement, ces ensembles de véhicules peuvent circuler entre le 1er mars et le 30 novembre. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) prolonge cette année le projet de démonstration qui permet la circulation des grands trains routiers (GTR) en période hivernale, soit de décembre à février. Ce projet permet la circulation des GTR sur les routes visées par le Règlement à certaines conditions supplémentaires, qui ont pour objectif d’assurer la sécurité des usagers de la route.

J’ai conduit le camion autonome!

Mon expérience au volant du Freightliner Inspiration sur la route à Las Vegas. Impressionnant! Parfois, les journalistes de camionnage comme moi sont appelés à faire des choses amusantes. Comme passer un test pour obtenir une certification permettant de conduire un camion dont la principale caractéristique consiste à se conduire pas mal de lui-même. Daimler Trucks North America (DTNA) a invité une poignée de journalistes de camionnage à Las Vegas, le mois dernier, afin qu’ils puissent conduire le très impressionnant camion autonome Freightliner Inspiration, dévoilé en mai au barrage Hoover au Nevada. Comme condition préalable pour s’asseoir derrière le volant «autodirecteur» de l’Inspiration et espérer obtenir la certification, il fallait d’abord être titulaire d’un permis de classe 1. Je me félicite d’avoir eu l’idée de suivre une formation pour en décrocher un il y a une douzaine d’années, sinon, j’aurais manqué ce qui m’attendait au Motor Speedway de Las Vegas.

Le Groupe Morneau se dote d’un nouveau terminal à Anjou

C’est en compagnie de plusieurs personnalités du monde des affaires, de la politique et du transport que le Groupe Morneau a procédé jeudi matin à l’inauguration officielle de son tout nouveau terminal de transport à Anjou (Montréal), un investissement privé pour l’entreprise familiale représentant plus de 25 millions de dollars. D’une superficie de 105 000 pieds carrés, ce bâtiment de 82 portes (quais de transbordement) permettra le transit de plus de 500 voyages de marchandises au quotidien. L’emplacement du terminal, situé à la jonction des autoroutes 40 et 25, permettra également à l’entreprise de développer avec encore plus de vigueur ses activités sur l’ensemble du territoire québécois, mais également à travers l’Ontario. Véritable plaque tournante entre les marchés de l’Est du Canada, des grandes régions du Québec et de Mississauga (Ontario), ce nouveau terminal regroupera sous un même toit les activités des divisions Morneau Transport, Morneau Solution, Morneau Sego et Morneau Global. «Grâce à cette ouverture, nous pouvons désormais asseoir notre expertise sur des bases encore plus solides en offrant à notre clientèle le plus important terminal de transport LTL au Québec. Plus de 10 000 palettes par jour pourront être manipulées dans cet espace conçu pour réduire au minimum le risque de bris de marchandises. Ainsi, nous maintenons des scores quasi inégalés en matière de taux de réclamation, soit moins de 0,5 pour cent, et ce, au grand bénéfice de l’ensemble de notre clientèle», a expliqué André Morneau, président du Groupe Morneau. Ces nouvelles installations accueilleront également un centre d’entretien, un centre technologique ainsi que des équipements permettant le traitement de conteneurs destinés au transport intermodal et international via la division Morneau Global.

S’adapter à l’arrivée des véhicules automatisés

Bouclez vos ceintures et préparez-vous à la prochaine grande nouveauté. Les véhicules automatisés, déjà sur les routes dans une certaine mesure, seront de plus en plus nombreux sur les bretelles d'accès, les autoroutes et les chaussées canadiennes, faisant gagner du temps et réduisant le nombre de collisions routières. Selon une nouvelle étude du Conference Board du Canada, menée en collaboration avec l'Institut Van Horne et le Canadian Automated Vehicles Centre of Excellence (CAVCOE), intitulée Les véhicules automatisés : l'avènement de la prochaine technologie perturbatrice, des véhicules autoconduits pourraient être en circulation d'ici 2020 à 2025 et les retombées économiques pour le Canada pour se chiffrer à plus de 65 G$ par an.

Peterbilt dévoile un camion-concept autonome 579

Peterbilt a présenté des technologies de conduite autonome-assistée lors du congrès mondial de l’Intelligent Transportation Society 2014, tenu la semaine dernière à Detroit. Les systèmes sont installés dans un camion-concept Peterbilt Model 579. «Le camion autonome du futur est le prolongement de systèmes individuels existants, déjà disponibles pour les véhicules commerciaux d’aujourd’hui», a déclaré Bill Kahn, ingénieur principal et gestionnaire de concepts avancés pour Peterbilt. Les camions poids lourds constituent d’excellentes plateformes pour les opérations automatisées, car ils passent la majorité de leur temps sur les autoroutes, à des vitesses constantes et pendant de longues périodes de temps, a-t-il ajouté.

Le pont Ambassadeur a un nouveau système de péage pour les camions à destination du Canada

Le pont Ambassadeur a annoncé des modifications à son système de péage pour tous les camions à destination du Canada, selon ce qu’a rapporté l’Ontario Trucking Association. Les autorités du pont ont mis en place un péage sans-arrêt (A-PASS) pour tout le trafic commercial se rendant au Canada, ce qui permettra d’effectuer les péages électroniquement. Cette technologie est présentement utilisée pour tout le trafic commercial se rendant aux États-Unis en provenance du Canada, et permettra d'éliminer tout arrêt de véhicules commerciaux lors du péage, en plus de continuer à rendre le pont Ambassadeur plus efficace.